Photo de Alvaro Garcia, Journal "El Pais"

Pourquoi se "confesser" à Waltraud Meier ?

Depuis que j'ai commencé avec le blog, la raison a toujours été l'amour et la dévotion par les œuvres de Richard Wagner, mais j'ai toujours pensé que ce serait intéressant d’ « expliquer » le motif de « confesser » mes idées à Waltraud Meier… en faite, elles sont plusieurs raisons…

peut-être c’est en fonction de la première fois que j’ai la vu chanter personnellement à Paris (23/01/06), où j’ai senti que leur voix parlaient directement à mon cœur, et moi, naïve, ni savait qu'elle était simplement la plus grande chanteuse wagnérienne de nos temps (pour moi, de tous les temps !), mais après cela je n’avais qu’une certitude à l'esprit «je dois l'entendre chanter Isolde ! » et là qui ont commencé les inspirations des textes pour le blog…

mais peut-être c'est quand j’ai regardé son portrait, où j’ai eu la sensation de parler personnellement avec elle, donc semblait que le dvd répondait à mes questions…

peut-être c'est après la première fois que j'ai lui donné un livre et elle m’a répondu : « mais comment vous avez deviné que ça m’intéresse ? »…

peut-être c'est par les influences astrologiques et plusieurs points que nous avons pareil…

peut-être c'est, simplement par la personne fantastique que elle est…

peut-être là vous me demandez « comment pouvez-vous affirmer cela ? », simple : par la transparence que elle est, par sa forme de vivre les personnages sur scène, par sa forme humble et discrète d'être, je dirais que c'est très facile savoir réellement qui est Waltraud Meier… il faut regarder dans ses yeux, donc la luminosité qui vient de son coeur l’empêche « de mentir » ou de transparaître quelque chose que ne soit pas l’expression de son coeur, c'est-à-dire, son âme… Dans une des lettres que j'ai livré à Waltraud je disais qu'elle est un être humain qui réellement vit la trinité du Bien, de la Vérité et de la Beauté, que c'est exactement l'essence de la musique de Richard Wagner… et c'est la réponse! Je crois que Wagner lui-même adorerait l'avoir connu et se confesser à elle lui aussi !

Pour partager cela avec vous, je mis un extrait de son portrait ("I follow a voice within me" , by Annette Schereier, pour l'acheter cliquer sur la photo au dessus) que parle toujours à mon coeur, donc chaque fois que j'assiste, même en sachant presque « par coeur » les paroles, je me sens touchée, comme si je l’assistait par la première fois… je espère que cela ne soit pas « violation de droits d'auteur », parce que mon intérêt est toujours le même : partager avec les amis ce qui vient du cœur.

Et je laisse aussi l'invitation pour qui vouloir « confesser » quelque chose aussi, soit l'admiration par les œuvres wagnériennes, ou par Waltraud, ou par les deux !

video

Laissez-vous des commentaires !

Voilà le texte du video: « Si l’on me démande : pourquoi Wagner est devenu, en quelque sorte, « mon » compositeur, je ne peux pas donner de réponse succincte, je n’arriverai sans doute jamais au bout de cette thématique, en effet, je réfléchis au-delà de la simple affirmation que je m’intéresse profondément à complexité de son œuvre, qu’elle exige beaucoup de moi-même, si l’on ne prend que les aspects psychologique présent dans sa thématique lyrique, étudier la psychologie de chaque personnage, décrypter sa personnalité, on peut aborder Wagner sous des angles très divers, il est possible de consacrer sa vie à un seul aspect, par exemple la psychologie, la philosophie, où encore le texte seul, d’un point de vue purement technique ; on peut étudier l’orchestration, la ligne mélodique, le traitement de la voix, ensuite on considère tous ses éléments ensemble, en ce qui me concerne, je pense que c’est une tache infinie, j’ai l’impression que je n’arriverai jamais au bout, je espère que je puisse avoir une autre vie, comme ça je pourrai continuer ma réflexion… c’est justement ça que je trouve fascinant chez lui, si on me demande mon opinion sur les autres compositeurs d’opéras , en comparaison avec Wagner, ils me paraissent un peu simples, leurs œuvres sont magnifique, bien sûr, des mélodies prodigieuses, totalement bouleversantes, qui vous touchent au cœur, mais ce n’est que chez Wagner que l’on retrouve une tel unité »



3 commentaires:

  1. Creo que pocos Wagnerianos se atreverian a discutir que Walraud es una de las mejores representantes del canto Wagneriano y , desdeluego, yo me encuentro entre quienes pensamos que e la mejor de todos los tiempos.Sus interpretaciones como Kundry, Isolde, Venus u Ortrud han sentado cátedra, y sólo quienes la han visto en directo pueden saber lo que es una ópera en estado puro, pues pueden contarse con los dedos de una mano el número de cantantes que serian capaces de construir un personaje con tanta inteligencia y sensibilidad. Por otro lado , nadie actúa como ella, en el escenario hace lo que quiere porque sabe moverse en él como ninguno. Ahora que veo el video de la walkiria en el liceu con PLÁCIDO, se me saltan las lágrimas al recordar que estuve allí y que pude disfrutar de ese momento único en que dos monstruos de la escena se juntaron para enloquecer al público. Te juro que al dia siguiente pensaba que ya podia morirme, que para mí ya se habian cumplido todos los sueños y que nunca viviría nada igual. El sonido de la lluvia me recuerda siepre el de la tormenta que cayó esa noche en Barcelona, un batir de agua que enlaza después con el del mar al dia siguiente, gris y encrespado,que yo miraba absorta con los ojos llenos de lágrimas buscando entre el perfil de la ciudad la imagen de Colón, allí en las Ramblas...tan cerca del teatro.Te agradezco de corazón que le dediques tu blog a esta gran señora, se lo merece. Un beso.

    RépondreSupprimer
  2. En fait, le mot "confession" a au moins deux sens en français, deux sens liés à la spiritualité et la religion. Selon les sensibilités, confession peut soit signifier "profession de foi", soit "déclarer ses fautes"...
    Dans les eux cas, il s'agit d'une déclaration en confiance.
    Je comprends que Waltraud Meier peut incarner les plus beaux idéaux exprimés dans l'oeuvre de Wagner : l'Amour.

    RépondreSupprimer
  3. ok 100% contigo, Susana, en mi cta de you tube, pongo casi todos sus videos en favoritos

    RépondreSupprimer