Photo de Alvaro Garcia, Journal "El Pais"

Parsifal x Kundry: du "pur, inocent" jusqu'au Initié

C'est intéressant d'observer quelques similitudes et, dans quelques cas, les antagonismes, qui indiquent des fortes relations entre Parsifal, « le Salvador », celui qui suivi le chemin spirituel, et Kundry, la tentatrice, que semble dévier Parsifal de son chemin.

1°) Dès le début de l’opéra, la première fois que Kundry entre en scène, nous pouvons percevoir des fortes variations de l’orchestre, une « tension » musicale, indiquant comme un dérangement des Chevaliers de Mont Salvat. Voir la vidéo ci-dessous.

video

Tension qui se poursuit aussi quand Parsifal entre en scène, après avoir tué le cygne.

video


2°) Dans toutes les religions, l'esprit vivifiant a été symboliquement représentée par un oiseau. Avec le cygne nous avons une représentation pour le Initié qui, en suivant un chemin spirituel, cherche connaître à soi-même et contrôler ses actes, et que, quand se rend L’Initié qui, en poursuivant un cheminement spirituel, cherche à se connaître lui-même et contrôler ses actes. Devenu cet Initié, il se trouve protégé des effets des quatre éléments : air, eau, terre et feu. Le signe peut passer d’un élément à l’autre : en volant (air), en nageant (eau), en marchant (terre) et en ayant un seul partenaire dans son existence – signifiant la maîtrise du feu des passions (feu).

Parsifal a tué le cygne. Néanmoins la séquence de la scène montre qu’il faut que Parsifal passe par les épreuves initiatique.

Nous avons une série d’indications se référent aux quatre éléments, en la jouant parterre (la propre mot en France nous dit : « parterre »), en indiquant l'élément terre. Quand Gurnemaz éloigne Parsifal, il se sent étouffé, en sentant manque d'air : élément air. Kundry, même en ayant été attaqué par Parsifal, miséricordieusement va chercher de l'eau pour l'aider : élément eau. En manquant d'élément feu : la passion que Parsifal sentira par Kundry au second acte.


3°) Encore en analysant que Parsifal a tué le cygne, un terrible crime dans les terres de Mont Salvat, c’est justement Kundry qui avait dit un peu avant, quand elle est traité comme un animal :

Sind die Tiere hier nicht helig ?

Les animaux ne sont pas sacrés ici ?


4°) Même Gurnemaz compare Parsifal à Kundry, quand interroge Parsifal sur leurs origines et il ne sait pas répondre. Gurnemaz dit :

Seul dumm wie den

Quelqu’un d aussi stupide que lui,

erfand bisher ich Kundry nur !

Jusqu’à aujourd'hui je n'ai trouvé que Kundry !


Cette relation entre Parsifal et Kundry va jusqu‘à sa limite dans le second acte, jusqu’à son accomplissement, quand Kundry, après avoir conduit Kundry sur le chemin de la conscience à tous les niveau, meurt alors que Parsifal vit ; mort et vie qui représente la magie qui règne dans le miracle de l’éternité.


1 commentaire:

  1. mite dans le second acte, jusqu’à son accomplissement, quand Kundry, après avoir conduit Kundry sur le chemin de la conscience à tous les niveau, meurt alors que Parsifal vit ; mort et vie qui représente la magie qui règne dans le miracle de l’éternité.

    RépondreSupprimer