Photo de Alvaro Garcia, Journal "El Pais"

Patrice Chéreau: terriblement humain!

Aujourd'hui j'ai revu la mise en scène de " Tristan und Isolde" ; qu'il a ouvert la saison du Scala de Milan à dezembre/2007. Quand j'ai eu l'occasion d'assister "live" par la télévision je rappelle que j'ai beaucoup aimé, malgré avoir trouvé la fin un "choc" ; (tout ce sang en sortant de l'Isolde! voir video.) video
Mais aujourd'hui, j'ai regardé avec tranquilité, et avec plus d'attention au mise en scène, où j'ai apperçu comme elle est "humaine, terriblement humaine" le point du vue de Patrice Chéreau. J'ai trouvé que dans des termes de scénario il était jusqu'acceptable, style traditionnel, un de telle façon froids, néanmoins qu'Isolde humain que il a créé ! Et clair, Waltraud Meier, dont il a "le dom" de comprendre exactement ce que le directeur de scène veut transmettre, a réussi à canaliser toute sa "force" ; pour se rendre fragile et sensible ! c'est un point de vue, sans aucun doute, mais je n'arrive pas à voir Isolde presque en pleurant dans le premier acte ! Je préfère voir que Isolde, réticent et perturbé, par le costume de Tristan, qui a tué son fiancé, néanmoins qu'elle l'aime dans secret, celle-ci en la prenant pour marier avec son oncle ! Elle, la princesse de l'Irlande, qui a connaissance des arts de " enlever et donner la vie" avec la magie de leurs baumes, Isolde veut des satisfactions, elle veut compreendre "porquoi" ! ce n'est pas un moment de fragilités ! Sans compter qu'Isolde, depuis le debout, elle est prête pour mourir, prête pour le sacrifice, pour aller jusqu'à la fin ! Au ce point que je crois que les directeurs de scène influencent beaucoup la propre compréhension du public, donc peuvent ajouter ou transfomar même des caractéristiques basiques des personnages. Je crois que Patrice Chéreau "a despersonifié" ; Isolde avec ce montage, en étant que, à la fin Isolde seulement pourrait "fissurer sa figure"! Je trouve tré bien l'idée d'apporter le mythe à notre réalité, mais je trouve qu'en s'agissant des oeuvres wagnériennes nous devons nous élever à la hauteur des mythes ! Qui , dans l'humanité, a la détermination d'Isolde pour aller jusqu'à la fin, soit dans laquelle ce sera ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire